10 produits sains à éviter absolument !

Produits sains à éviter à base de céréales

1. Les barres céréales

La mode des céréales vient des Etats-­Unis, pays où l’industrialisation de l’alimentation est la plus développée. Comme l’engouement pour les barres chocolatées a nettement diminué, notamment depuis l’épidémie d’obésité (6,5 millions de personnes sont concernées en France), les fabricants ont cherché à attirer autrement les consommateurs…

Ils ont donc inventé des barres de céréales « saines ».

Les céréales ont en effet toujours un indice de confiance élevé auprès de l’opinion publique, sans doute parce qu’elles sont difficiles à mâcher. Mais les barres de céréales sont pleines de sucre ou de sirop, qui se transforme en glucose dès qu’il se mélange à votre salive.

Elles n’ont donc rien d’un aliment sain !

Pour les rendre attrayantes, les industriels font appel à des équipes marketing qui élaborent des emballages spécialement étudiés : chaque détail doit faire penser qu’il s’agit d’un « aliment sain ». Mais si vous prêtez attention à leur composition, vous verrez vite que l’emballage est trompeur  😉

2. Les galettes de riz soufflé

Les galettes de riz soufflé jouissent également d’un grand succès chez les personnes qui se préoccupent de diététique. Dans les magasins bio, on les trouve même en tête de gondole.

Pour quelle raison cet aliment, auparavant inconnu de nos placards, est-­il rapidement devenu une des figures de proue de l’alimentation saine ?

C’est un mystère… car le riz soufflé possède un index glycémique très élevé : IG 85
(sachant que le maxi c’est 100/110) !

Les galettes de riz soufflé n’ont aucun intérêt nutritionnel, contrairement au riz complet cuit.

Cet index glycémique élevé peut avoir des répercussions dangereuses sur les artères et le risque de diabète. Voici donc un aliment idéal si vous souhaitez prendre de la graisse autour de la taille, ou si vous êtes candidat au diabète…

Et si vous suivez un régime, sachez que les galettes de riz soufflé stimulent l’appétit, surtout quand elles sont nappées de chocolat. On commence par une… et on finit le paquet !

Pour une collation saine, il est préférable de manger quelques noix, noisettes ou amandes.

Pour une collation saine, mangez quelques noix,
noisettes ou amandes !

3. Les céréales du petit-déjeuner

Enfin, les céréales du petit­-déjeuner figurent au hit­-parade des aliments soit-disant sains, à éviter !

Elles sont présentées par leurs fabricants comme « l’aliment santé par excellence »… Elles constitueraient la panacée du petit­-déjeuner, en fournissant l’énergie nécessaire à une activité cérébrale intense.

On en donne donc en toute bonne conscience aux enfants et aux adolescents.

Pourtant, la plupart des marques proposent des céréales soufflées ou grillées, c’est­-à­-dire ayant perdu tous les nutriments qui auraient pu être intéressant.

Leur index glycémique très élevé en fait des bombes à calories !

Elles favorisent la prise de poids sans pour autant apporter les bienfaits dont elles se réclament.

Les céréales du petit-déjeuner sont des bombes caloriques et favorisent la prise de poids !

Même le muesli, réputé encore plus sain, contient de grandes quantité de sucres ajoutés.

Pour un petit­-déjeuner consistant et réellement bénéfique en termes de santé et de forme, mieux vaut donc opter :

  1. Soit pour le petit-déjeuner qu’affectionnent les autres Européens, c’est­-à­-dire un petit-déjeuner salé, avec des œufs, du jambon, du bacon, des fruits, du fromage…
  2. Soit pour un mélange que vous fabriquerez vous­-même à partir de céréales bio vendues en vrac.

Produits sains à éviter du côté des boissons…

4. Les boissons énergétiques

Dans l’esprit des consommateurs, les boissons énergétiques sont associées au sport, et donc à la santé. Personne ne songe qu’elles sont, en réalité, très proches des boissons sucrées, comme les sodas.

Leurs vitamines et minéraux sont mis en avant par les industriels, mais ils oublient de clamer qu’elles sont aussi très riches en sucres et en colorants…

Quant aux sels ajoutés dont ces boissons se glorifient, vous n’en avez pas besoin si vous n’êtes pas des athlètes à la pratique intensive. Autrement dit, elles n’ont aucun intérêt.

Boire de l’eau pure reste la meilleure solution pour s’hydrater.

Vitamines et minéraux se trouvent aisément dans de véritables aliments sains, comme les fruits et légumes, dont vous pouvez ne pas vous priver !

5. Les jus de fruits

Les jus de fruits jouissent, eux aussi, d’une excellente réputation santé alors même qu’ils regorgent de sucre.

Pour ceux vendus en supermarché, il s’agit le plus souvent d’eau sucrée à laquelle on a ajouté un concentré de fruit et un colorant. Aucune vitamine à espérer de ce côté là !

Même ceux qui sont réellement à base de fruits frais, ceux que vous pouvez faire chez vous par exemple, n’ont que l’apparence de l’aliment sain car ils n’offrent alors plus aucune fibre.

De ce fait, le fructose (sucre) entre beaucoup plus vite dans le sang, ce qui provoque souvent des hypoglycémies, et se révèle très néfaste pour les personnes souffrant de diabète ou de problèmes cardiaques.

Les précieuses vitamines sont bel et bien conservées dans un jus de fruit frais, mais à condition de le boire immédiatement.

Et dans tous les cas, il est préférable de manger le fruit entier plutôt qu’en jus, afin d’éviter le choc glycémique.

6. Les smoothies

Les smoothies ont fait leur apparition il y a quelques années, en provenance encore une fois des Etats­-Unis. On a vu fleurir, dans les grandes villes, des boutiques dédiées.

A base de fruits, leur « aura » santé est très forte.

Mais s’il est vrai qu’un smoothie maison peut constituer un en-cas très sain, il n’en va pas de même pour ceux du commerce…

En effet, ce produit est à peine meilleur pour la santé que les boissons sucrées de type soda. Les légumes et fruits mixés étant très sensibles à l’oxydation (en clair, ils pourrissent vite), les fabricants ont recours à des modifications pas très saines pour les fabriquer à grande échelle, les transporter et les stocker.

La loi les oblige à les pasteuriser, à leur ajouter des conservateurs et des stabilisants. Ils ne contiennent donc plus aucune vitamine (détruites par la pasteurisation) mais contiennent en revanche des additifs alimentaires : des « E-quelque chose » (E-129, E-210, E-215…), dont un certain nombre sont reconnus cancérigènes…

D’autres illusions minceur…

7. Les salades préparées

Les salades préparées, que l’on trouve maintenant au rayon sandwichs des supermarchés, participent elles aussi à la grande mascarade des aliments sains qui n’en sont pas…

Les salades préparées ne sont PAS des produits sains !

Les produits dont elles sont composées sont en général si bas de gamme (y compris la salade verte) que, pour parvenir à les manger, on y associe la sauce vinaigrette en bouteille. Or celle­-ci s’avère déplorable pour votre santé : on y trouve des émulsifiants, des sucres ajoutés, des arômes artificiels et des mauvaises graisses.

A cela s’ajoutent les croûtons et lardons, très gras, qui agrémentent en général ces plats réputés minceur.

Un bel attrape­-nigaud  😕

8. Les yaourts allégés

Même constat pour les yaourts allégés, ces fameux « 0 % » censés vous permettre de savourer un délicieux produit laitier sans prendre un gramme.

Dans les produits dits « allégés », il faut savoir que la matière grasse est remplacée par de l’amidon, des farines, du sucre ou des édulcorants. Car c’est la graisse qui permet à l’aliment d’avoir de la saveur, donc il faut bien la remplacer par quelque chose qui donne du goût.

Si les yaourts allégés ne contenaient pas tous ces additifs, ils seraient immangeables. Mais remplacer de la GRAISSE par du SUCRE n’a jamais fait maigrir personne…

La matière grasse des yaourts allégés 0% est remplacée par du sucre !

9. Le sucre roux (ou brun)

Quant au sucre roux ou brun, il n’est guère plus sain que le blanc… Mais en réalité, il s’agit de sucre blanc auquel on a ajouté de la mélasse (3,5 % pour le sucre roux, 6,5 % pour le brun).

La mélasse contient du magnésium et du potassium, ce qui pourrait être intéressant, mais les doses contenues dans ces sucres roux ou brun sont insuffisantes.

Et il n’en demeure pas moins que les effets du sucre blanc sont bel et bien là, même avec une adjonction de mélasse.

Qu’il soit blanc, brun ou roux, le sucre reste donc toujours du SUCRE, un aliment néfaste pour votre pancréas, vos artères et vos cellules graisseuses !

10. Le sirop d’agave

Et pour terminer, la nouvelle mode du sirop d’agave s’avère elle aussi trompeuse. Ce produit des boutiques bio ou du rayon diététique est une parfaite arnaque. On croit consommer un produit meilleur que le sucre, mais en fait il est pire !

Le fructose qu’il contient à haute dose peut en effet créer de sérieux problèmes métaboliques :

  • Le sucre de table traditionnel contient 50 % de fructose.
  • Le sirop d’agave contient 70 à 90 % de fructose !

Il ne s’agit pas d’un aliment sain ni naturel puisqu’il est concentré en usine après avoir été extrait du cactus.

On lui préférera le xylitol ou le stévia (voir Les bienfaits et les inconvénients du stevia)

Comme on le voit, le marché de l’alimentation saine est plein de pièges dans lesquels les consommateurs non avertis tombent aisément.

Prendre garde à la composition des produits et à leur mode de fabrication reste un bon moyen de se prémunir de l’ingéniosité des services marketing, toujours prêts à faire croire au Père Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *