C’est quoi le bonheur ?

A 20 ans, on ne se demande pas si on est heureux, on vit, tout simplement? La question du bonheur ne se pose pas. Et puis la vie passe et à 40 ans on commence à se demander ce qu’on a fait de sa vie, l’heure du bilan a sonné et parfois on est triste du résultat. Alors on fait des tentatives pour changer de cap, on rajeunit les cadres, on change de travail, on a un nouvel enfant… Et le temps passe encore.

Quand arrive 50 ans, on se dit que le bonheur, ce sont des choses simples, un homme qu’on aime, quelques amis sur qui compter, des enfants gais, des petits moments partagés, oui le partage est la clé du bonheur : deux mains qui se touchent, une promenade au bord de l’eau, un chien qui vous lèche la main, un enfant qui vous sourit…

Et le bonheur parfait, me direz-vous ? Il est là, juste sous votre nez, quand on arrête d’attendre de vaines chimères pour être heureux, quand on décide d’être heureux maintenant, quand on profite  de chaque instant, quand on éteint la télé pour écouter son enfant, quand on choisit de vivre chaque jour comme s’il était le dernier, quand on cesse de s’inquiéter pour tout : l’accident, la maladie… Tout cela arrivera, ou pas, la vie elle-même est un poison puisqu’elle nous tue lentement (plus ou moins), nous n’avons aucune chance d’en réchapper, et pourtant nous voulons vivre.

Alors carpe diem, n’est-ce pas ? Et cessez de rêver d’une vie meilleure pour enfin vivre un bonheur quotidien, votre vie deviendra naturellement meilleure !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *