Le nettoyage de peau à la maison

Parce que vous n’êtes pas sans savoir que normalement ça se fait chez l’esthéticienne, mais en entretien entre 2 passages à l’institut, c’est bien d’en faire un à la maison pour entretenir le truc et les espacer. Je vais vous faire vite fait un petit résumé de chaque étape histoire d’avoir un « plan » et rien oublier …

Étape 1 : le nettoyage

Si vous êtes maquillées, bien se démaquiller (même le rouge à lèvres) et surtout rincer et savonner ensuite.

Étape 2 : l’ouverture des pores

Pour ça 2 solutions : la solution artisanale avec une casserole d’eau bouillante et un torchon ou la solution moderne avec un bain de vapeur. Les 2 ont exactement le même résultat, c’est juste que c’est un peu moins chiant à préparer avec le bain de vapeur. Si vous faites à la casserole, mettez quelques gouttes d’huiles essentielle de citron et lavande pour bien décaper, sinon dans le bain de vapeur, vous pouvez mettre des galets aux huiles essentielles. Il faut rester sous la vapeur jusqu’à ce que les pores soient bien dilatés et que l’on ait bien transpiré.

Étape 3 : l’extraction des comédons

Une fois qu’on a le visage bien camé, on peut commencer à enlever les points noirs. Alors, pour éviter d’avoir des boursouflures de partout, vaut mieux s’entourer les ongles avec un mouchoir avant, en plus du coup on a pas les mains qui glissent et on a une meilleure prise. Bien enlever ceux du nez, les plus moches, mais aussi les plus coriaces !

Étape 4 : le masque

Ensuite, quand la peau est libérée de toutes ses impuretés, un petit masque s’impose, à choisir en fonction du type de peau, ou à défaut hydratant. Vu que la peau a pas mal souffert de la vapeur et de l’extraction des comédons, éviter de mettre de l’argile sur tout le visage, mais juste sur la zone T. Laisser poser jusqu’à absorption pour les masque hydratants, ou jusqu’à peau de croco pour l’argile.

Étape 5 : l’hydratation

Ne surtout pas zapper la petite crème de la fin, sinon ça risque de faire des marques. Donc on met une bonne dose de crème, ça va réhydrater, repulper la peau (pour pas trop voir les marques des ongles) et éviter les rougeurs et les boursouflures.

Voilà vous savez tout, maintenant à vos casseroles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *