L’électrolipolyse : Une méthode douce contre la cellulite

Les instituts spécialisés utilisent des techniques de plus en plus innovantes pour lutter contre les amas de graisse disgracieuse pour la silhouette. L’électrolipolyse représente une méthode douce pour lutter efficacement contre la cellulite.

L’électrolipolyse, indiquée pour combattre une cellulite localisée

L’électrolipolyse est conseillée à celles qui aspirent à se débarrasser d’une cellulite discrète et localisée, au niveau des cuisses, des hanches et du ventre. Le recours à ce système permet de lutter contre les accumulations de graisse à la surface de la peau dont l’aspect se trouve ainsi amélioré. Cette technique est très efficace, notamment si elle est combinée avec la mésothérapie. Cependant, ce traitement peut s’avérer inefficace dans le cas où la formation de cellules adipeuses est importante.

L’électrolipolyse, une méthode douce contre la cellulite, consiste à éliminer l’excès d’adipocytes au moyen d’un champ électrique obtenu par l’usage de deux fines aiguilles qui font office d’électrodes. La thérapie ne recourt qu’à un courant à basse fréquence et de faible intensité transmis par les aiguilles implantées, à 1 ou 2 cm de profondeur, dans les tissus graisseux qui sont par la suite hypertrophiés. Ce traitement vise à détruire les cellules adipeuses.

Un traitement indolore

La graisse est ensuite libérée et consumée. Une heure après la séance, elle est évacuée naturellement, par voie urinaire. Le curiste doit ainsi boire beaucoup d’eau afin de favoriser l’élimination des toxines. Cette méthode permet aussi d’améliorer la circulation du sang et la fonction des glandes lymphatiques, grâce à l’alternance du relâchement des muscles et de leur contraction, sous l’effet du flux électrique. L’électrolipolyse est particulièrement recommandée pour traiter les endroits qui ne sont pas soumis à des problèmes circulatoires, comme les hanches et le ventre.

L’intervention ne peut être réalisée qu’au sein du cabinet d’un thérapeute spécialisé dans le domaine de l’esthétique, qui déterminera les soins appropriés après une consultation préalable. Le traitement n’est pas douloureux et 6 à 10 séances, de 45 minutes chacune, s’avèrent nécessaires pour parvenir à un bon résultat. Il convient de noter que l’électrolipolyse est déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes souffrant d’une phlébite, de varices ou d’inflammation de certaines zones de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *