Aidez votre copain à porter le rose

J’ai décidé que mon Chéri devrait porter du rose. Après une longue réflexion, j’ai enfin trouvé le moyen : les polos de rugby! Les têtus, qui refusent généralement de porter du rose, vont se jeter sur les polos de rugby, de n’importe quelle couleur, parce que tu comprends, le rugby c’est viril, presque macho.

Du coup, unis, à rayures horizontales ou transversales, bicolores ou tricolores… on n’en finit plus de faire du shopping, et j’arrive enfin à lui faire quitter son bleu foncé et son marron terne.

Sur mon copain, j’aime le polo de rugby bien taillé et de bonne qualité, celui qui met en valeur le torse, et souligne délicatement les courbes sans pour autant les boudiner. Car sa taille se choisit avec minutie : le polo de rugby ne doit être ni trop étriqué, ni trop vague, car il n’y a rien de plus horrible qu’un effet « rétréci au lavage », ou au contraire, « avachi par trop de lavages ».

Par ailleurs, à moins d’apprécier les effluves très bestiales, je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur la matière (plus celle-ci sera composée de coton, et plus la peau respirera !) avant de jeter votre dévolu sur un polo de rugby, d’autant si vous avez tendance à transpirer excessivement… Car arborer un style sportif décontracté ne veut pas dire pour autant négligé !

Une fois ces critères respectés, le plus difficile sera ensuite de sélectionner un modèle, tant ils sont nombreux. Personnellement, j’ai un petit faible pour les larges rayures horizontales bicolores… mais les marques se multipliant, il devient difficile de faire un choix !

Certaines se démarquent néanmoins depuis quelques années, autant par leur qualité que par leur originalité. Pour n’en citer que quelques-unes, parmi les plus réputées (et mes préférées) : Ralph Lauren, Serge Blanco, Tommy Hilfiger, Eden Park, ou NTK, la marque d’Emile Ntamack, une des légendes du rugby français.

Bref, il existe des polos de rugby pour tous les styles et tous les budgets : à manches courtes ou longues, en tissu uni pour les plus sages, ou multicolore pour les plus fantaisistes… Et cerise sur le gâteau : il est même possible de trouver des modèles miniatures pour les enfants, ultra-chou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *