Santé: A quoi faut-il faire attention ?

Notre santé est remise en cause continuellement dans les infos, et comme j’aime pas qu’on me foute la trouille sans que je comprenne bien ce qui se passe, j’ai fait des recherches plus approfondies et je vous fais profiter de ce que j’ai appris :

 FILTRES UV DES LUNETTES DE SOLEIL

On commence par ce qui me tient le plus à coeur, qui n’est pourtant pas nouveau, mais qui continue à sévir : la vente de lunettes de soleil teintées qui n’ont pas de filtre UV.

Pour ce protéger du soleil la pupille se rétracte laissant moins de filtres UV traverser l’oeil et atteindre la rétine. Lorsqu’on met des lunettes de soleil achetées chez l’opticien ou bien ailleurs mais qui coûtent au moins 40€, ces verres solaires sont un rempart qui ne laissent pas passer ses rayons UV. L’oeil est protégé, et comme le verre est teinté, les pupilles sont dilatées.

Au contraire, quand on porte des lunettes de merde, acheté 5€ au bord de la plage, ou dans les quartiers touristiques de Paris,

ou même chez certaines marques de prêt-à-porter

, on fait croire aux yeux qu’ils sont protégés puisque les verres sont teintés, mais ils n’ont pas de traitement anti-UV, donc les pupilles sont grandes ouvertes pour laisser le passage aux rayons UV destructeurs !

La conclusion : il vaut mieux ne pas porter de lunettes, que de porter des lunettes de soleil à deux balles. C’est pas pour rigoler, c’est juste histoire de vous éviter une fin de vie aveugle (je souligne parce que franchement j’ai beau en parler autour de moi, j’ai pas l’impression qu’on prenne la chose au sérieux, comme si ça allait juste fatiguer l’oeil alors qu’en vrai ça détruit les cônes et les bâtonnets qui permettent de voir les couleurs et les reliefs. (sans couleurs ni reliefs, c’est tout noir = aveugle)).

Et pour ceux qui vont me répondre que c’est trop cher des vraies lunettes de soleil, je leur réponds que ne rien mettre c’est gratuit et bien meilleur pour votre vue.

L’ALUMINIUM

L’alu c’est mauvais pour la santé parce que lorsqu’il est ingéré, le corps en stocke une partie, et il est responsable de pas mal de maladies dont le cancer du sein. Quand Arte a tiré la sonnette d’alarme, j’ai tout de suite flippé en pensant au nombre de canette de coca que j’ai bu ces dernières années, et puis je me suis posée pas mal de question sur les déodorants (avec ou sans alu, et la pierre d’Alun dans tout ça ?). Voilà ce que j’ai appris :

-les emballages alimentaires en alu (boîtes de conserves et canettes) ont un revêtement intérieur qui évite le contact entre l’alu et les aliments ou boissons. Donc pas de soucis à se faire de se côté là. On a déjà assez de sources d’aluminium dans la vie courante comme ça : eau du robinet, vaccins…

– Les sels d’aluminium contenus dans les déodorants sont également dangereux pour la santé, et particulièrement pour les femmes puisqu’il semblerait qu’ils aient une responsabilité dans l’apparition du cancer du sein. Et en plus d’avoir des seins, la grande majorité des femmes se rase les aisselles et c’est de cette façon qu’on permet à l’alu de rentrer dans la peau et donc dans notre organisme.

Ce que l’on sait moins, c’est que ce sont les sels d’aluminium le problème, et que par conséquent, le potassium alun est aussi un aluminium dangereux. De ce fait la Pierre d’Alun, qu’on trouve en magasin bio et en grande surface, n’est qu’un déodorant comme les autres, aussi néfaste.

Pour l’instant, j’ai repéré qu’une seule marque de déodorant qui est vraiment sans aluminium, c’est Ushuaïa (hibiscus ou lin) et vu que cette info fait l’actualité il semblerait que la marque ait sorti récemment une gamme de déo bille avec un choix plus large de parfums.

L’AFFAIRE COLGATE

En fait, il existe certaines substances dans nos produits de beauté, nos gels douche, nos déos et nos dentifrices qui à haute dose sont mauvais pour la santé. Je crois que c’est l’OMS qui a fixé les seuils légaux, or le dentifrice Colgate est trop concentré en une de ces substances : le Triclosan. Normalement pas assez pour être vraiment dangeureux, le souci c’est que cette substance est présente aussi ailleurs, comme dans certaines crème anti-UV, et que les doses combinées deviennent vraiment dangereuses pour la santé.

En bref, on arrête d’acheter Colgate le temps qu’ils règlent le problème, et on surveille de près les étiquettes de nos crèmes pour aller au soleil.

______________________________________________________________________________

J’espère vous avoir appris des choses, avoir peut-être un peu sauvé vos yeux ou vos seins ou les 2, vous avoir donné envie d’en savoir plus, et surtout que c’est assez complet / bien expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *